Sommaire du journal N°141 - Septembre/Octobre/Novembre 2017

Chers lecteurs,

L’enquête publique sur le projet de Parc naturel régional du Médoc va se dérouler du 2 octobre au 3 novembre. Le dossier d’enquête sera disponible sur le littoral dans les mairies de Lacanau et Soulac. Dernière étape avant sa création officielle l’an prochain. Le Parc naturel régional (PNR) couvrira quatre communautés de communes : Médoc Océan – la plus importante – Médoc cœur de Presqu’île, Médoc Estuaire, Médulienne. Sont exclues trois communes à la périphérie de Bordeaux : Blanquefort, Eyzines et Parempuyre.

L’objectif de ce PNR est de renforcer l’identité rurale du Médoc, grignotée peu à peu par la métropole bordelaise. Il a été porté par un chasseur passionné, Henri Sabarot, ancien maire de Carcans, président de la Fédération de la chasse de Gironde et président du conseil d’administration de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Henri Sabarot, marqué à droite depuis son adhésion au mouvement Chasse pêche nature et traditions, s’est refait une virginité politique en rejoignant Alain Rousset, chasseur lui aussi, au Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine. Il avait auparavant éliminé ses opposants au sein du Syndicat mixte qui a préparé les statuts du PNR et notamment Jean-Jacques Corsan, l’ancien président socialiste de la CdC Cœur de Presqu’île soutenu par l’ancienne députée socialiste Pascale Got.

Le futur président du PNR a aujourd’hui les mains libres pour diriger demain la structure. Pas question pour autant de faire du Médoc une «réserve d’Indiens». Le développement économique n’est pas oublié dans la charte du PNR qui proclame que «le Médoc doit s’appuyer sur une gestion équilibrée de son environnement», précisant que le développement industriel ne doit pas «dénaturer le territoire». Ce qui suscite la forte opposition de Jacques Bidalun, le maire du Verdon, qui n’est pas arrivé à concrétiser son projet industriel d’éoliennes, éoliennes que le futur président ne porte pas dans son cœur... 

Il faudra un peu de courage pour compulser l’énorme dossier de l’enquête publique et y tenter d’y voir un peu plus clair...

Claude Fouchier

CdC Médoc Océan

Médoc

Vins

Lacanau

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Loisirs

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
7.90 € L'île d'Aix vue d'en haut

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous