Sommaire du journal N°101 - Août/Septembre 2010

Chers lecteurs,

Le comité stratégique mis en place par Dominique Bussereau suite à l'abandon du projet 4Gas, qu'il avait contribué à faire échouer au grand dam des dirigeants et du syndicat du port de Bordeaux, réfléchit à l'utilisation des quelque 900 hectares de terrains du GPMB – Attention ! Il ne faut plus dire Port autonome de Bordeaux mais Grand port maritime de Bordeaux...
La majeure partie de ces terrains continueront d'être loués à des agriculteurs et le marais du Conseiller sera sans doute cédé au Conservatoire du littoral. Restent quelque 130 hectares destinés à l'activité industrielle.
On ne peut s'empêcher de penser que l'implantation d'éoliennes pourrait être une solution car, comme nous l'avions montré il y a quelque temps dans un photo-montage, elles ne dépareraient pas les alentours des portiques... Mais les partisans de l'éolien semblent, à l'instar d'Alain Juppé, «un peu seuls»...
Restent les tenants de l'énergie solaire qui implantent des fermes photovoltaïques un peu partout en Aquitaine, devenue pionnière en la matière, le Médoc n'étant pas à la traîne avec les projets de Sainte-Hélène, Hourtin ou Naujac.
Alors, ferme photovoltaïque, éoliennes ou autres projets ? Réponse fin septembre quand le comité stratégique livrera ses réflexions.

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°143
Mars/Avril/Mai 2018

Commander
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous