Lacanau - N°139 - Mars/Avril/Mai 2017

Le «palais» Decons ne sera pas démoli (immédiatement) !

On attendait, avec sérénité, la décision du tribunal correctionnel de Bordeaux, le 9 janvier. Le procureur avait en effet demandé la démolition du «palais» de 450 m2 du ferrailleur médocain, aujourd’hui décédé, érigé sans permis de construire au cœur de la forêt protégée. Mais voilà que le tribunal en a jugé autrement et a condamné la société AB Negoce, représentée par la veuve Decons à une simple amende – 150 000 euros – mais n’a pas voulu ordonner la démolition au grand dam de la mairie de Lacanau et de Vive la Forêt (lire l’éditorial).

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous