Sommaire du journal N°129 - Avril/Mai 2015

Chers lecteurs,

Sans réelle surprise les élections départementales ont confirmé l’ancrage à gauche de la Gironde.

Dans le Médoc, les résutats ont été plus mitigés puisque si le canton du Sud Médoc a voté PS, le Nord Médoc a élu deux représentants du Front national. Notons que ce sont les communes de l’intérieur et de l’estuaire qui ont fait la différence puisque pour les seules communes du littoral le vote a été largement en faveur de l’Union de la gauche (53,66 %) contre le FN (46,33 %).

Mais le plus notable dans ces élections a été l’entrée en force des femmes grâce à l’obligation pour les candidats de présenter des binômes homme-femme. Jusqu’alors, le Conseil général de la Gironde ne comptait que 8 femmes pour 63 élus ! Désormais elles sont 33 femmes pour 66 élus départementaux. 

Ceux-ci avaient parlé, à un moment, d’élire à la présidence Christine Bost, maire d’Eysines. Mais c’est finalement Jean-Luc Gleize, de Captieux, qui a été choisi. 

Il ne faut quand même pas exagérer avec la parité !

Claude Fouchier

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous