Sommaire du journal N°123 - Avril/Mai 2014

Chers lecteurs,

C’est un petit séisme qui a secoué Lacanau lors des élections municipales : Jean-Michel David a été battu – par onze voix d’écart seulement ! – par Laurent Peyrondet, le fils de l’ancien maire.

Mini-séisme encore à Vendays-Montalivet où Pierre Bournel, qui avait été battu en 2008 par Michel Bibey, maire depuis 1995, a pris une revanche spectaculaire sur le maire sortant en ne lui laisssant que deux sièges. Saluons le civisme des Vendaysins qui sont allés voter à 80 % aux deux tours !

Rien de tel à Soulac où Xavier Pintat, le maire sortant, n’avait aucune liste face à lui. Les jeux étant faits, 40 % des électeurs ne se sont pas déplacés et, parmi ceux qui sont allés voter, 30 % ont déposé dans les urnes des bulletins blancs ou nuls ! 

Henri Sabarot, à Carcans-Maubuisson, n’avait pas non plus d’opposition. Il a été réélu dans un fauteuil même si on a comptabilisé 15 % de votes blancs ou nuls.

A Hourtin, où quatre listes se présentaient dans une atmosphère «tendue», Jean-Marc Signoret, qui avait failli passer dès le premier tour, l’a emporté facilement au deuxième.

A Naujac, seule commune de moins de 1 000 habitants, Jean-Bernard Duffourd a été réélu aisément.

Quant au Verdon, le maire sortant, Jacques Bidalun, n’a laissé qu’un siège à l’opposition en l’emportant avec 75 % des voix.

Les femmes sont 70 à avoir été élues alors qu’elles n’étaient que 54 en 2008. Aucune n’est maire mais, grâce à l’obligation de parité, deux sont premières adjointes, et quatre deuxièmes adjointes. On progresse !

Claude Fouchier

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Loisirs

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous