Naujac-sur-Mer - N°113 - Août/Septembre 2012

Le village du Pin Sec prend ses quartiers d’été

 

Quasi désert en basse saison, le Pin Sec reprend vie avec les beaux jours et l’afflux touristique.

La métamorphose est stupéfiante. En l’espace de quelques jours, une vaste étendue déserte seulement fréquentée par quelques surfeurs passionnés et autres promeneurs égarés devient un haut lieu de villégiature. Au Pin Sec, les structures commerciales en bois qui ont gardé leurs volets clos tout l’hiver reprennent vie, et se sont même dotées cette année de pagodes en toile blanche pour abriter leurs terrasses. Le sol de la place a été entièrement refait et permet une déambulation plus agréable entre les différentes échoppes.

Le bar restaurant, (re)devenu Paradou Beach (JdP n° 112), semble lui aussi sortir d’un long sommeil. Désormais géré par Ludovic Quéau, il a subi une cure de jouvence avec des extérieurs rénovés et une nouvelle terrasse. La carte s’apparente pour l’instant à celle d’une brasserie pour satisfaire les nombreux touristes de passage, mais devrait se présenter sous un jour plus gastronomique une fois l’été passé. Le même gérant s’est également vu confier la responsabilité de la buvette estivale, installée au sommet de la dune, à côté du poste des secouristes, dans un module préfabriqué. «En attendant le projet Baïa (JdP n° 112), indique le maire Jean-Bernard Dufourd, cela permet de satisfaire l’attente importante des estivants qui souhaitent prendre un verre en admirant un coucher de soleil sur la cinquième plus belle plage de France...» Dans un article paru le 8 juin, le site internet Yahoo Voyage classe en effet le Pin Sec dans son top 10 des plus belles plages de France. Les rédacteurs du site apprécient cette plage qui «s’étend à perte de vue avec pour décor de fond une immense pinède».

Un titre qui réjouit le maire presque autant que l’obtention du Pavillon Bleu pour la troisième année consécutive. Bien décidée à l’avoir également l’année prochaine, la municipalité multiplie les initiatives pour préserver la qualité environnementale des lieux. Le parcours canin, dirigeant les propriétaires de chiens vers le nord de la plage via un circuit équipé de distributeurs de sacs plastique, est reconduit cette année. Et nouveauté 2012 : 5 000 cendriers de plage seront gratuitement distribués aux estivants par le camping et les commerces du Pin Sec, afin d’éviter la présence de mégots sur le sable. Le jury du Pavillon Bleu devrait également apprécier les efforts en matière d’accessibilité. Grâce au mécénat du magasin Leclerc de Lesparre, la commune a pu acheter un Tiralo, pour permettre aux personnes handicapées de goûter aux joies de la baignade.

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionnel, pour être averti de la publication

 
 

Boutique
6 € N°139
Mars/Avril/Mai 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous