Sommaire du journal N°51 - Avril/Mai 2002

Chers lecteurs,

Nous étions déjà en retard pour vous livrer cette édition lorsque des incendies ont de nouveau éclaté dans la forêt entre Carcans et Hourtin. Il nous a paru indispensable de vous en faire part. Nous en avons profité pour vous donner les résultats du premier tour de l'élection présidentielle qui, en confirmant le vote majoritaire pour les chasseurs, éclairent la physionomie politique particulière du littoral médocain.
On notera, à propos des incendies, qui heureusement n'ont fait aucune victime, qu'il a fallu attendre une demi-journée pour voir arriver les Canadairs venant de Marseille. Il semble aujourd'hui indispensable qu'une flottille de Canadairs soit basée à Mérignac, en prévision de la saison touristique, comme cela a été le cas au cours de l'été 2000. Rappelons qu'avec le département des Landes, le Médoc constitue le plus grand massif forestier de France et que celui-ci accueille, à sa lisière maritime, des centaines de milliers de touristes.

Le projet européen Natura 2000, qui consiste à protéger la faune et la flore, sucite depuis longtemps l'opposition des chasseurs qui ont réussi à en retarder le processus.
Les élus médocains, proches de ces derniers, quand ils ne le sont pas eux-mêmes, n'apprécient pas que l'Etat, après avoir longtemps tergiversé, les somme aujourd'hui de se prononcer sur des sites de protection sans leur donner le temps ni les moyens de les étudier.
En votant contre, tout en sachant que leur vote n'aura que peu d'incidence sur le déroulement du processus, les élus locaux livrent là un baroud d'honneur.

Claude Fouchier

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

District Nord-Médoc

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander
18.15 € L'île d'Oléron vue d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous