Sommaire du journal N°40 - Juin/Juillet 2000

Chers lecteurs,

Pour le touriste qui n'est pas venu dans le Médoc depuis l'été denier, il est impossible de mesurer l'ampleur de la tâche qui a été accomplie depuis la tempête. Certes les dégâts au sein de la forêt sont encore tellement apparents qu'il peut imaginer quel aspect avait la presqu'île au lendemain du 27 décembre mais il ne peut se rendre compte que, depuis, des milliers de tonnes de bois ont été évacuées, les réseaux électriques reconstruits, les toits relevés, les panneaux remplacés, etc. A coup de millions de francs et de milliers de jours de travail. Tout fonctionne dans les stations, les stigmates du cataclysme sont, en partie, effacés. Il serait injuste que tant d'efforts ne soient pas récompensés par une bonne saison touristique.
Henri Sabarot, le maire de Carcans, vient d'être mis en examen pour homicide involontaire, à la suite de la noyade d'une fillette à Maubuisson au cours de l'été 1997. Au moment même où les sénateurs, après les députés, planchent sur un projet de loi où la responsabilité pénale ne serait engagée qu'en cas seulement de «violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence». Les associations de victimes dénoncent un «texte d'amnistie» et protestent contre une loi qui constituerait «un obstacle à la liberté des juges d'établir la vérité et de dégager toutes les responsabilités».
Tout cela est très compliqué, nous en avons souvent parlé. En attendant, à quelques mois des municipales, les maires, à qui l'on fait porter aujourd'hui de lourdes responsabilités, sont de moins en moins nombreux à vouloir «rempiler».

Claude Fouchier

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Soulac-Le Verdon

District Nord-Médoc

Chronique juridique

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°141
Septembre/Octobre/Novembre 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous