Sommaire du journal N°39 - Avril/Mai 2000

Chers lecteurs,

Devant l'ampleur des dégâts, Electricité-Services Gironde, la régie d'électricité du Médoc, n'avait pas les reins assez solides. Elle est reprise par EDF. C'est donc à l'entreprise nationale que va revenir la remise en état du réseau électrique.
Quant à la forêt, détruite à 70%, on estime que les stocks de bois abattus équivalent à 10 ans de récolte. Ils s'entassent le long des routes de la presqu'île. Et le problème est, aujourd'hui, de les écouler. Les Médocains explorent les marchés. Un premier bateau de 30 000 tonnes de bois devrait partir bientôt du Verdon vers la Chine. L'Inde aussi serait intéressée.
On essaie ainsi désespérément de trouver des solutions, tout en attendant les aides promises aux sylviculteurs, qui tardent à venir. Ces aides doivent concerner principalement l'acquisition de matériel, le transport et le stockage mais on peut craindre qu'elles ne prennent pas en compte les pertes de revenus. Et notamment
chez les nombreux petits propriétaires qui vendaient, de temps à autre, quelques dizaines d'arbres pour arrondir leur retraite.
C'est donc tout un pan de l'économie médocaine qui est tombé. Restent le vin, dont on peut craindre toutefois que les prix excessifs ne rebutent les amateurs, et le tourisme qui devrait bénéficier – les malheurs des uns faisant le bonheur des autres – de la probable désaffection de la Bretagne due à la maudite marée noire.

Claude Fouchier

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

District Nord-Médoc

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
5 € N°144
Juin/Juillet/Août 2018

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous