Sommaire du journal N°125 - Août/Septembre 2014

Chers lecteurs,

Les études pour la défense du littoral médocain étaient fondées sur le recul du trait de côte de cinq mètres en moyenne par an. Les tempêtes de l’hiver l’on fait reculer de 25 mètres, un niveau prévu pour 2040 ! Il va donc falloir revoir toutes les études. En attendant, les chantiers ont commencé à Lacanau et Soulac notamment, et reprendront en septembre. Ils coûteront au bas mot quelque cinq millions d’euros. Malgré l’aide de l’Etat et du Conseil général de la Gironde, les communes devront supporter environ 25 % des «réparations».

Malgré cela l’attrait du littoral est tel qu’on peut espérer que les estivants ne se laisseront pas impressionner par ces bouleversements du trait de côte.

L’attrait du Médoc ne se résume pas au seul littoral. Il faut, par exemple, découvrir le superbe parcours de promenade aménagé dans l’espace naturel de la lagune de Contaut à Hourtin (voir pages 14 et 15).

Une bonne nouvelle : les huîtres seront de retour pour Noël dans le Nord-Médoc. On sait que l’estuaire est pollué par le cadmium dont la source provient d’une mine de zinc de l’Aveyron abandonnée depuis plus de vingt ans. Mais le cadmium qui se fixe sur les huîtres notamment est en baisse constante et ne présente plus de danger aujourd’hui. C’est pourquoi on va retrouver des claires d’affinage dans les marais du nord.

Autre bonne nouvelle pour Le Verdon. Le Grand port de Bordeaux a enfin choisi un exploitant pour les conteneurs en bout de course. L’activité de porte-conteneurs va pouvoir reprendre.

Claude Fouchier

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
6 € N°138
Décembre/Janvier/Février 2016

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous