Sommaire du journal N°122 - Février/Mars 2014

Chers lecteurs,

Naujac-sur-Mer, qui a moins de 1 000 habitants, peut encore se livrer aux joies du panachage et échappe à l’obligation de parité imposée à toutes les autres communes de plus de 1 000 habitants que nous «couvrons». Le maire actuel annonce malgré tout son intention de présenter une liste «paritaire»...

C’est la grande nouveauté de ce scrutin municipal applicable à toutes les communes de plus de 1 000 habitants : les listes devront respecter la parité. Le nombre de femmes et d’hommes devra être le même (à un siège près), et en alternance pour éviter que les femmes soient repoussées en queue de peloton...

Cette obligation de parité, qui constitue à nos yeux un indéniable progrès dans notre pays qui se situe au 50e rang dans le monde pour la représentation des femmes en politique, aura pour effet de presque doubler le nombre de femmes dans les conseils municipaux. Elles n’étaient que 54 à avoir été élues en 2008 sur 160 conseillers. Elles devraient être mathématiquement près de 80.Mais cette parité n’aura pas d’incidence sur l’élection des maires puisque, à ce jour, il n’y a, à part Naujac où Lydie Prats-Monllao mène une liste, aucune autre liste déclarée menée par une femme. Dans le Médoc, Il faudra encore attendre pour voir un jour une femme devenir maire...

Claude Fouchier

Les candidats ont jusqu’au 6 mars à 18h pour se déclarer en préfecture. Nous publierons les listes complètes à partir de cette date sur notre site internet : www.jdpmedoc.info

Dernière minute

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Loisirs

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous