Sommaire du journal N°119 - Août/Septembre 2013

C'est un ancien éditorial qui a été publié par erreur dans ce numéro.

Voici celui qui aurait dû s'y trouver. Veuillez accepter nos excuses.

 

 

Chers lecteurs,

Il faut malheureusement, une fois encore, rappeler le danger des baïnes sur la côte médocaine. Après les deux noyades d'avril au Porge et à Lacanau, une jeune fille de 20 ans a trouvé la mort, le 16 juin, au large de la plage sud à Lacanau. Le même jour, une jeune fille de 17 ans a échappé de justesse à la noyade. Elle était heureusement près de la plage centrale où les MNS étaient présents et ont pu la sauver alors que la plage sud, ce même jour, n'était pas encore surveillée.

Jean-Michel David, le maire de Lacanau, déplore, à juste titre, que l'effectif des CRS-MNS ait été réduit par rapport aux années antérieures : «Nous sommes passés de 16 à 11» souligne-t-il en pointant aussi le nombre insuffisant de candidats civils maîtres nageurs sauveteurs.

Le coût de la surveillance des plages s'élève pour les trois communes – Carcans, Hourtin et Lacanau – de la Communauté des Lacs médocains à près d'un million d'euros. Nous avons souvent écrit que faire supporter par les seules communes le poids financier de la sécurité de leurs plages ne nous semblait pas normal et que l'aide de l'Etat, à partir du moment où des dizaines de milliers de vacanciers envahissent la côte, était nécessaire. Le préfet de la région Aquitaine, Michel Delpuech, est conscient du problème. A la suite des noyades d'avril, il avait amélioré l'armement des hélicoptères de la sécurité civile et de la gendarmerie. Et pour accélérer les secours, il a fait installer par l'ONF, tous les 500 mètres du littoral aquitain, des balises numérotées de couleur orange installées en haut de mâts en aluminium qui permettent aux hélicoptères de secours, alertés par des témoins au sol, de rapidement repérer la zone où se trouve le ou les baigneurs en difficulté. Un dispositif intelligent mais qui n'empêchera pas l'imprudence de certains baigneurs même s'il contribue à pouvoir les sauver.

Claude Fouchier

Dernière minute

Médoc

Vins

Lacanau

Carcans-Maubuisson

CdC des Lacs Médocains

Hourtin

Naujac-sur-Mer

Vendays-Montalivet

Grayan-et-l'Hôpital

Soulac-sur-Mer

Le Verdon-sur-Mer

Loisirs

Livres

Petites annonces

Accédez aux autres sommaires
Année : Numéro :

Boutique
5 € N°141
Septembre/Octobre/Novembre 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous