Grayan-et-l'Hôpital - N°121 - Décembre/Janvier 2013

Gurp TT : le retour

Annulée l’année dernière, l’étape médocaine du championnat de France des courses sur sable revient à Grayan, et s’enrichit de deux nouvelles épreuves.

L’année dernière, les passionnés de courses de motos avaient été déçus. L’étape médocaine du championnat de France des courses sur sable, la Gurp TT, avait dû être annulée. «La finale étant prévue en février au Touquet, il n’y avait que deux week-ends en janvier où les marées étaient propices à l’organisation de l’épreuve, rappelle Laurent Cluzeau-Bon, président du moto-club des Esteys et organisateur de la manifestation. Le club d’Hossegor s’était pré-positionné sur la fin janvier, et nous devions donc accueillir la course début janvier. Mais Hossegor est revenu sur sa date... Nous avions alors le choix : maintenir l’épreuve et devoir nous partager les coureurs et les médias. Ou annuler. Nous avons préféré nous désister et nous concentrer sur 2014... tout en précisant bien à Hossegor qu’il n’y aurait pas de seconde fois...»

Cette année, la Gurp TT revient donc en force. Contrairement aux années précédentes, cette 12e édition ne se déroulera pas sur une, mais trois journées, et s’enrichira de deux nouvelles épreuves. A peine remis des agapes du jour de l’An, les coureurs et le public sont attendus dans les starting-blocks les 3, 4 et 5 janvier. Le vendredi aura peu d’intérêt pour les spectateurs puisqu’il sera exclusivement consacré aux contrôles administratifs et techniques des participants. Mais dès le samedi, les épreuves s’enchaîneront.

Elles débuteront le matin par une randonnée cycliste organisée en partenariat avec l’association MontaliVTT. Quelque 200 participants sont attendus sur deux parcours de 30 et 50 kilomètres. Puis à 13h, les sports mécaniques feront leur entrée avec le départ du championnat de France des quads. Pour cette première édition à Grayan, 150 concurrents s’affronteront durant deux heures et demie.

Inédit également dans la commune, le championnat de France des kids s’élancera le dimanche à 11h. Une quarantaine de motards de moins de 14 ans s’affronteront sur le parcours de la Gurp TT pendant 45 minutes. L’épreuve reine, elle, débutera à 13h30 pour trois heures de course. Les organisateurs espèrent 400 participants, parmi lesquels le tenant du titre et triple vainqueur de l’épreuve, Jean-Claude Moussé, mais aussi Adrien Van-Beveren, Milko Potisek, Arnaud Aubin, ou encore Thomas Allier.

Côté public, c’est l’inconnu. D’ordinaire, la manifestation organisée sur une seule journée attirait quelque 20 000 spectateurs. Combien seront-ils au cours de cette édition enrichie ? Beaucoup, espère le moto-club des Esteys. D’autant qu’en plus d’assister aux compétitions, ils pourront voir les véhicules exposés, ou même s’envoler pour un baptême en hélicoptère.


Circuits

Fort d’une centaine d’adhérents, le moto-club des Esteys dispose d’un circuit d’entraînement permanent situé le long de la route des Lacs, à la sortie de Grayan en direction de Soulac. Ouvert tous les week-ends et jours fériés, ce circuit de sable (l’un des trois seuls en France) de 2,8 kilomètres de long possède un tracé très technique, recherché par les pilotes. Des candidats au Dakar viennent ainsi de temps en temps s’entraîner dans la commune.

Ce n’est cependant pas sur ce circuit que se dérouleront les épreuves de la Gurp TT. Les concurrents emprunteront un parcours exclusivement créé pour la course : un circuit de 15,5 kilomètres qui présentera une ligne droite de 4,5 kilomètres sur la plage avant de s’enfoncer dans les pare-feux ou les chemins existants situés dans la forêt de production de la commune.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
16.15 € Les Aravis vus d'en haut

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous