Hourtin - N°125 - Août/Septembre 2014

Eveil des sens à la lagune de Contaut

Voir, observer, toucher, sentir, écouter… c’est ce que permet le nouvel aménagement de l’espace naturel sensible.

En bordure de la RD 101, à la sortie du bourg de Contaut, s’étend la lagune éponyme. Autrefois rattachée au lac de Carcans-Hourtin, cet espace naturel sensible de 7,6 hectares suit maintenant son évolution propre entre étang et tourbière. Ce marais boisé est caractérisé par un milieu tourbeux sur lequel s’est développé une forêt de bouleaux et de saules. A leurs pieds, la végétation composée d’osmondes et de carex est extravagante.

Pour permettre au public de découvrir ce milieu rare en Gironde, un aménagement permettait depuis des années de longer l’étang au milieu des fougères géantes sans perturber la tranquillité des lieux ni piétiner ce sol si fragile. Mais le platelage en bois n’était pas accessible aux personnes à mobilité réduite. «Suite à une étude réalisée en 2008 sur les conditions d’accessibilité des espaces naturels sensibles, le Conseil général, propriétaire des lieux, a décidé de retenir le site de la lagune de Contaut comme prioritaire pour la mise en place d’un équipement d’accueil conciliant enjeux de protection de l’espace naturel et mise en valeur du site par une ouverture tout public, indique Valérie Pereira-Martineau, responsable du bureau d’études et ingénieur en charge de l’environnement à l’Office national des forêts. C’est ainsi qu’en 2012, il nous a confié le soin de réaliser une étude visant à faire le point sur l’état des ouvrages existants et de proposer un projet d’aménagement en intégrant la problématique “tourisme et handicap”.»

Plusieurs enjeux sont ressortis de cette étude : rénover le platelage en bois qui datait des années 1990, aménager un accès sécurisé en bordure de la RD 101 afin d’éviter la traversée de la route, et adapter les équipements aux personnes handicapées. En 2013, le Département a confié la maîtrise d’ouvrage du projet à l’ONF, au titre de sa mission de gestionnaire de la Réserve naturelle des dunes et marais d’Hourtin (dont fait partie la lagune de Contaut) et du fait qu’une grande partie des aménagements sont sur la forêt domaniale d’Hourtin.

Les travaux se sont déroulés cet hiver pour un montant de plus de 600 000 € financés par le Conseil général, le Conseil régional, la fondation Konica Minolta, l’Agence de l’eau, la fondation du patrimoine et l’ONF. Inaugurés le 20 juin, les nouveaux équipements transfigurent la lagune.

Le visiteur est d’abord impressionné par la passerelle en bois de plus de 600 mètres de long, entièrement réalisée en pin maritime d’Aquitaine, qui permet de longer l’étang, perché à 1,20 mètre du sol. A part sur un cours linéaire, elle est dotée de garde-corps qui sécurisent grandement la promenade. Des guide-roues et une main courante garantissent l’accès à tous.

A elle seule, cette passerelle justifie déjà le détour. Mais l’attrait des lieux est renforcé par la scénographie mise en place par l’ONF. Pour permettre au public de prendre conscience des richesses du lieu, des panneaux d’information s’égrainent tout au long du parcours. Mais ici point de long texte illisible et incompréhensible. Tout a été pensé pour être interactif et susciter l’envie de découvrir. On touche, on écoute, on observe… c’est à une véritable balade sensorielle que les visiteurs sont conviés.

Les informations (traduites en braille) sont accompagnées d’objets avec lesquels les promeneurs peuvent interagir. On peut ainsi passer sa main sur les écorces des différents arbres qui peuplent la lagune, sur une carapace de tortue, les plumes d’un canard ou la fourrure d’une loutre. Une expérience aussi intéressante pour les déficients visuels que pour les autres. Il y a aussi les empreintes en relief des animaux qui peuplent les lieux… et même de leurs crottes ! A noter que l’ONF a fait une petite concession à sa volonté d’interactivité en évitant l’odorama… 

Un peu plus loin, en collant son oreille à un cône d’écoute, on amplifie naturellement les sons de la nature. Un autre agrès permet, après un petit tour de manivelle, d’écouter le chant des différents oiseaux qui nichent à proximité. En actionnant de drôles d’engins, on peut aussi imiter le cri de certains animaux. Le belvédère, situé à la fin du parcours (qui est un aller-retour) est équipé d’une longue vue et est destiné à l’observation des oiseaux.

Le sentier sur pilotis peut être parcouru en toute autonomie en 45 minutes environ. Mais pour donner une autre dimension à la découverte de cet espace riche mais discret, il est également possible de le suivre en compagnie d’un guide naturaliste du Conseil général (lire ci-dessous). Un soutien précieux (et gratuit) pour appréhender les petits détails indécelables par le visiteur lambda…


Visites guidées naturalistes

Le Conseil général de la Gironde est propriétaire de 80 sites protégés qui constituent un patrimoine d’intérêt collectif. La majorité de ces espaces naturels sensibles sont en accès libre toute l’année. Mais il est également possible de les découvrir accompagné d’un guide naturaliste du Département.

Dans la Réserve naturelle des dunes et marais d’Hourtin, plusieurs balades natures sont possibles. La plus connue est sans doute la lagune de Contaut que l’on découvre au moyen d’une passerelle perchée à 1,20 mètre du sol. Le sentier des chênes, lui, longe la lagune et sinue entre dune boisée de chênes verts et le marais en contrebas. Un peu plus au sud, à Piqueyrot, le sentier de la Lobellie plonge littéralement au cœur des milieux naturels des berges du second plus grand lac d’eau douce de France après le lac Léman. Enfin, entre dunes arides et forêt de protection, le sentier de la Linaire offre aux visiteurs un des plus beaux panoramas de la Réserve... avec une vue unique sur l’océan.

D’une distance de 1 à 3,5 km, ces différentes visites guidées naturalistes durent d’1h30 à 2h30 selon le circuit. Gratuites, elles offrent en outre la possibilité de choisir le jour et l’horaire de la balade à la carte.

Renseignements et réservations : www.gironde.fr/nature ou 05 56 82 71 79

 
Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Boutique
5 € N°139
Mars/Avril/Mai 2017

Commander

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous