CdC Pointe du Médoc - N°112 - Juin/Juillet 2012

De port en port, à bicyclette

 

Valorisation des petits ports estuariens et réhabilitation de pistes cyclables sont au programme de la communauté de communes cette année.

Le budget de la Communauté de communes de la Pointe du Médoc a été voté le 29 mars. Equilibré à 7,9 M€ en fonctionnement et à 3,2 M€ en investissement, il répond à plusieurs objectifs : une volonté de «maitrise de la fiscalité pour les ménages» avec le maintien d’un taux de taxe d’habitation inchangé par rapport à l’année dernière ; un «contingentement des dépenses de fonctionnement» ; et une politique de «désendettement» tout en conservant «un niveau d’investissement important pour créer de l’activité sur le territoire».

Pour conforter la dynamique engagée par les communes, la CdC accompagnera ainsi la reprise en main des petits ports de l’estuaire. Suite à la fermeture de la route sur digue au phare de Richard, un petit aménagement va être réalisé pour les piétons et la circulation des véhicules (90 000 €). Après la saison, un cheminement en bois sera installé au port de Saint-Vivien (40 000 €). Enfin, dans le cadre de la valorisation du port de Talais, la CdC soutiendra la réhabilitation des cabanes ostréicoles par la réalisation d’un aménagement à définir (100 000 €).

300 000 € sont aussi budgétés pour la réhabilitation de plusieurs pistes cyclables dégradées. Celle de Talais va ainsi être refaite sur trois kilomètres jusqu’à Grayan-et-l’Hôpital. Son revêtement a souffert. Le bitume sera remplacé par de la grave chaulée, «un matériau plus souple et plus écologique qui devrait assurer la bonne tenue de la chaussée», souligne Frédéric Boudeau, directeur de la CdC. Egalement au programme, la réfection de la piste cyclable de Montalivet jusqu’au pont en direction du bourg, mais dans ce cas, les options d’aménagement n’ont pas encore été définies.

Enfin, à Naujac, des passages renforcés vont être aménagés entre le Pin Sec et Saint-Isidore, au niveau des sentiers d’exploitation forestière (60 000 €). Cette opération vise à sécuriser le passage des camions sur ces axes. Elle constitue également une première étape pour les travaux de la future piste cyclable reliant le Pin Sec au bourg.

 

Le taux de la taxe

Depuis la réforme de la fiscalité locale l’année dernière, la CdC est dotée d’une fiscalité mixte. En plus de la fiscalité des entreprises, elle perçoit désormais la taxe d’habitation en lieu et place du Conseil général. Pour 2012, son taux reste fixé à 7,90 %, comme l’année dernière.

 

 

Commentaires des internautes
Il n'y a pas de commentaire.
+ ajouter un commentaire

optionel, pour être averti de la publication

 

Le produit a été ajouté au panier

Voir mon panier


Rendez-vous